Zeitskala

L'Hadéen (de Hadès, enfer) a commencé avec la genèse de notre planète il y a 4.567 milliards d’années et a duré jusqu’il y a 4 milliards d’années. Dès cette période, la planète brûlante et fondante a commencé à se refroidir. De grands volumes de gaz divers ont été expulsé par l’activité importante de la "jeune terre". Ils ont produit une atmosphère qui était riche en azote, en gaz carbonique, en ammoniac et en vapeur d’eau, entre autre, mais qui ne contenait pas d’oxygène. Au fil du temps les petits continents Protocontinents se sont consolidés en volumes continentaux plus grands et la vapeur d’eau s'est condensé pour devenir l’eau atmosphérique, continentale, et les océans.

La vie a commencé il y a environ 3.5 milliards d’années, lorsqu'un mélange de gaz et d'eau, sous l'effet d'étincelles électriques, a produit spontanément des acides aminés. Ceci environ 350 millions d’années après le commencement de l’Archéen. Les premières formes de vie sur terre étaient les cyanobactéries, de toutes petites bactéries sans noyau à l'origine des stromatolithes découvertes en Oman et en Namibie.

Le Protérozoïque a commencé il y a 2,5 milliards d’années. A ce moment là, l’atmosphère contenait environ 20 pourcents d’oxygène. Pour la première fois des cellules eurocaryotes apparaissent. Elles possèdent un véritable noyau entouré d’une membrane. La photosynthèse continue a été responsable de la diminution du gaz carbonique, supprimant l'effet de serre et provoquant ainsi une série de glaciations entre 700 et 600 millions d’années. Il y a 600 millions d’années les premières formes multicellulaires ont commencé à se former (Metazoaires). Ces organismes découverts à Ediacara (Australie) étaient des plantes et animaux sans coquilles.

Il y a 540 millions d’années, à l’origine du Phanérozoïque, quelques animaux ont découvert le secret de la minéralisation. Dès lors ils étaient en état d’absorber les minéraux en solution dans l’eau de mer et de les utiliser pour la construction de coquilles. Cloudina de Namibie est l'un des premiers organismes fossiles portant une coquille. Le Paléozoïque (Cambrien jusqu‘à Permien) est dominé par des invertébrés, soit des animaux sans colonne vertébrale. L’Ordovicien voit apparaître les premiers vertébrés qui étaient des poissons. Au Dévonien, les amphibiens apparaissent et les reptiles émergent pour la première fois au Carbonifère, puis deviennent toujours plus fréquents au Mésozoïque (du Trias au Crétacé). A la fin du Mésozoïque, un grand astéroide a détruit presque 50 pourcents des êtres vivants. Durant le Crétacé, pour la première fois, des plantes à fleurs Angiospermes ont émergé. Le Cénozoïque regroupe le Paléogène et le Néogène (les deux constituaient autrefois le Tertiaire) ainsi que le Quarternaire (Pléistocène et Holocène). Pendant le Cénozoïque, les mammifères sont devenus le groupe terrestre dominant et se sont développés dans une infinie variété de formes différentes.

source: Patrick Wyse Jackson, Paläontologie für Neugierige

Besucher107966

Impressum  Disclaimer  | Sitemap  |       <<